Occident – 04-10/12/2023

# “Guerre Israël-Gaza : le point de non-retour ?” (Euronews) Depuis près de deux mois, l’Etat hébreu règle son compte à l’organisation terroriste Hamas, Mouvement de résistance islamique. Le 1 Hebdo a consacré deux numéros (468 du 25 octobre 2023 et 469 du 31 octobre) à cette tragédie dans un “Orient compliqué”. (L’Obs)

# “L’attaque terroriste dont on sait aujourd’hui qu’elle a été planifiée par la seule branche militaire du Hamas.” Maître de conférences à l’université Gustave-Eiffel (Paris-Est), l’historien Vincent Lemire fut le directeur du Centre de recherche français à Jérusalem jusqu’en août 2023: « (…) les Israéliens, rendus logiquement enragés par la cruauté horrifique des attaques du 7 octobre. (…) Des civils mitraillés [et décapités], des enfants égorgés [des bébés dans leurs berceaux], des femmes éventrées [certaines enceintes], des blessés brûlés vifs, des victimes filmées avec des caméras Go-Pro, puis exhibées sur les réseaux sociaux (…). C’est une stratégie délibérée, destinée à  terroriser et à horrifier toute la société civile israélienne (…) ; du fait de sa coloration aujourd’hui exclusivement islamiste, le mot “terrorisme” est devenu une insulte infamante, sidérante, coupant court à toute discussion. (…) » (Le Monde +Open Jerusalem +CRFJ -CNRS)

# “L’imperméabilité de certains milieux de gauche européens au fait que les personnes assassinées étaient juives.” Correspondante du journal israélien Ha’aretz, Amira Hass a vécu sept ans à Gaza et réside maintenant à Ramallah, en Cisjordanie : « (…) La justification des horreurs, leur ignorance ou le manque d’intérêt [“quant à l’évidence de la bacchanale meurtrière”] qu’elles suscitent chez les partisans des Palestiniens dans la gauche radicale en Occident rappellent l’attitude adoptée dans le passé par les organisations communistes ou les mouvements de libération du tiers-monde face aux méthodes de terreur employées par le bloc soviétique et les pays qui se disaient socialistes. (…) » (UNESCO +International Press Institute – Vienna/Austria)

# “Ce que ce conflit dit, c’est qu’il y a un peuple en trop. Comment dépasser un tel constat ?” Professeur au Collège de France (Paris) depuis 20 ans, l’historien Henry Laurens est titulaire de la chaire d’histoire contemporaine du monde arabe : « (…) En Israël, un mémorial dénombre les morts israéliens depuis 1860. On comptait 22.000-23.000 victimes jusqu’au 6 octobre. D’un seul coup, le nombre a grimpé à 25.000. Le Hamas a remis violemment la question palestinienne au centre du jeu alors qu’elle avait été complètement marginalisée depuis une quinzaine d’années. (…) Un jour, un Palestinien m’a raconté une petite histoire. C’est celle d’un aveugle, un paralytique, un mort et un Palestinien qui se présentent devant Jésus. Ce dernier fait recouvrer la vue au premier, rend sa mobilité au deuxième, ressuscite le troisième. Et lorsqu’arrive le Palestinien, il se met à pleurer avec lui. » (Fayard )

# “La résistance armée, qui fait consensus au sein de la population.” (Vincent Lemire) Rappel historique. Le 25 janvier 2006, le Hamas obtenait 74 des 132 sièges (44 % des voix) lors des élections législatives pour l’Autorité palestinienne. Devenu premier parti de Gaza sous les yeux de plus d’un millier d’observateurs internationaux, dont des représentants de l’Union européenne, des Etats-Unis et du monde arabe… (Le Fin Mot -La Première radio +Le Soir +The Guardian +Le Figaro) ***

Bruxelles, 04-10 décembre 2023 / 355

Plus d'articles

Occident – 13-19/05/2024

“Paul Auster, ce « saint patron » littéraire de New York” (Courrier international ) / “Le plus francophile des Américains” (Le Figaro littéraire) / “La connaissance du thème de la solitude est fondamentale à qui veut pénétrer dans l’univers de Paul Auster” (Gérard de Cortanze) / “Sans doute le plus grand roman américain sur la guerre de Sécession [1861-1865], selon Paul Auster” (Claire Chazal) / “Être américain, c’est participer à la plus grande entreprise humaine depuis la création de l’homme” (Aliette Armel) / “Moon Palace” (1989) : « Je n’ai plus besoin d’aller nulle part. Dès que je me mets à y penser, je m’y retrouve »

Occident – 06-12/05/2024

Ce 7 mai, sept mois de conflit à Gaza / “Israël fait figure de bastion avancé de l’Occident au cœur de l’Orient” (Sophie Bessis) / Portrait de Herzi Halevi, 23ème chef d’état-major de Tsahal (Le Figaro Magazine) / “1948, une partition inacceptable dans les deux camps” (Sylvain Cypel) / “le Hamas est le genre d’ennemi que souhaite Benyamin Netanyahou puisque ses leaders ne sont pas intéressés par une paix avec Israël” (Michael Walzer)

Occident – 22-28/04/2024

“Lord Byron fut en son temps un dieu vivant” (1788-19 avril 1824) / Ainsi voit-on, pour la première fois peut-être, une légende vivante souffrir du star-system, un monstre sacré tourmenté par des paparazzi” (Didier Jacob, Le Nouvel Observateur) / “On juge généralement que Don Juan est son chef-d’œuvre” (Dominique Spiess-Faure) / “La lente, fiévreuse et douloureuse agonie, conséquence de la malaria contractée dans les marais de Missolonghi, en terre grecque, où il livrait bataille contre l’occupant ottoman” (Daniel Salvatore Schiffer) / “son génie est incommensurable… C’est un grand talent inné” (Goethe)